Traductions parfaites de et vers le persan (fârsî) par des locuteurs natifs

Traduction de et vers le farsi.

Contactez-nous pour un devis gratuit !

La langue perse est parlée par un peu moins de 80 millions de personnes dans le monde. On trouve le persan essentiellement en Iran, en Afghanistan et au Tadzjikistan, mais aussi au Turkménistan, en Ouzbékistan, au Bahreïn et en Irak.

Histoire de la langue perse

La langue perse s’est développée au départ du vieux-perse, la langue officielle de la dynastie achéménide. Des textes en vieux-perse ont été retrouvés gravés en écriture cunéiforme sur des tablettes en pierre et des vestiges d’anciens bâtiments.

La langue est étroitement liée au sanscrit. La grammaire est très complexe et comporte notamment sept cas.

Le moyen-perse était quant à lui davantage parlé dans le nord de l’Afghanistan. D’un point de vue grammatical, il était plus simple que le vieux-perse, c’était la langue officielle du royaume sassanidique. Il s’écrivait en écriture araméenne.

Après la conquête du royaume sassanidique par les Arabes, le moyen-perse disparaît. À la fin du premier millénaire, le nouveau persan se profile comme la langue standard en Asie du sud-est et en Asie centrale. Les documents les plus anciens sont écrits en hébreu.

Persan écrit

Étant donné que la langue perse comporte tellement de dialectes et de langues parlées, il est parfois difficile d’établir la relation entre les dialectes et la langue perse officielle. La langue perse est également appelée farsi/dari. Le farsi est la langue perse la plus usitée et le dari est la langue perse moderne utilisée en littérature. Le farsi et le tadjik sont quasiment identiques.

De nombreux poètes et scientifiques connus ont écrit en persan. L’alphabet perse est la version adaptée de l’alphabet arabe : il a été complété de 4 lettres et a subi quelques adaptations. L’alphabet perso-arabe a initialement été introduit en Iran au milieu du premier millénaire après Jésus-Christ.

À l’instar de l’écriture arabe, le persan se lit de gauche à droite. Quelques autres langues d’Asie centrale comme le kazakh et les langues indiennes telles que le sindhi et le punjabi reposent également sur l’alphabet perse.

Le persan comporte par ailleurs de nombreux mots d’emprunt de l’arabe. Récemment, il a toutefois été constaté que la langue comportait aussi des emprunts aux langues anglaise, française, russe, turque et mongole.

Envoyez-nous votre texte et recevez une offre gratuite

Nos traducteurs traduisent exclusivement vers leur langue maternelle et veillent à ce que vos documents soient traduits rapidement et avec précision. Outre la traduction, nous proposons également des services comme la gestion de terminologie, la technologie linguistique et traductions express.

Chez nous, vous pourrez également obtenir des traductions jurées de vos documents officiels tels qu’actes de naissance, actes de mariage et permis de conduire. Nous traduisons régulièrement des documents officiels du persan vers le français à des fins administratives.

Quel que soit le document à faire traduire, vous pouvez prendre contact par téléphone ou e-mail ou utiliser le formulaire d’offre. Vous recevrez généralement une offre sans engagement aussi vite que possible.

2016-11-10T10:43:37.5154365Z

Marleen van Dijk
Avez-vous des questions ?

Nos spécialistes vous assisteront avec plaisir dans vos démarches et répondront à toutes vos questions.

Female83950
customer service