Un projet de traduction peu ordinaire : Comment nous avons traduit une lettre manuscrite datant de l’époque baroque

Parfois les demandes de traductions sont si spécifiques, qu’elles représentent un véritable défi, même pour nos traducteurs et chefs de projet les plus expérimentés. Cela vaut également pour les traductions dont la retranscription nécessite que nous consultions un historien, comme ce fut le cas pour une lettre manuscrite datant de l’époque baroque.

Une lettre datant du XVIIème siècle

Un centre de conférence, qui depuis de nombreuses années est propriété de la même famille, avait pour projet de partager l’histoire de cette famille avec ses invités. À cette fin, le propriétaire nous a contacté avec le souhait de faire traduire une lettre manuscrite rédigée par un membre de sa famille au début du XVIIème siècle, à l’époque baroque. Son contenu devait être retranscrit en suédois contemporain. La lettre s’est avérée illisible et rédigée en un néerlandais très ancien, ce qui a mis à rude épreuve notre réseau de traducteurs, dont le suédois est pourtant la langue maternelle.

Un Historien en renfort

Nous nous sommes très rapidement rendu compte qu’il serait difficile de trouver un traducteur en Suède ayant les connaissances nécessaires pour traduire cette lettre. C’est notre succursale hollandaise, basée à Amsterdam, qui a finalement trouvé une solution à cette demande de traduction peu habituelle. Là-bas, un de nos collègues est entré en contact avec un historien néerlandais, spécialiste de cette période. Ce dernier a reproduit la lettre en néerlandais actuel. À partir de cette retranscription, nous avons été en mesure de traduire le manuscrit en suédois. Les fragments de cette lettre sont désormais exposés dans le hall d’entrée du centre de conférence.

2016-10-18T15:44:04.7735471Z

Norman Schreiber
Avez-vous des questions ?

Nos spécialistes vous assisteront avec plaisir dans vos démarches et répondront à toutes vos questions.

Male83950
customer service